Les Français de l’étranger

On les croise parfois en vacances, on les entend d’autres fois à la radio, ils participent aux mêmes élections, nous savons qu’ils existent, mais sans réellement mesurer l’importance de leur existence. En réalité, ils sont une part de nous même. Ce sont nos ombres dont les contours se dessinent à l’échelle du globe. Ce sont ces Français de l’étranger.

Communément appelés expatriés (terme qui désigne en réalité deux catégories bien distinctes), ils ne sont désormais plus une anomalie de notre code génétique (députés qu’ils les représentent maintenant à l’assemblée depuis 2010). Anomalie, car y’a encore pas si longtemps, nous n’étions pas destinés à nous éparpiller à travers le monde tel des confitis civilisationnels. Nous sommes une terre d’immigration et non d’émigration comme aime à nous le rappeler la gauche. Bien évidemment, notre histoire a été parsemée de figures appelées par le large et qui ont tenté l’aventure en terra incognita. Aujourd’hui, la mondialisation aidant, l’exception appartient au passé et une nouvelle norme s’installe. Nous avons tous une connaissance, une cousine, un frère, qui a décidé de vivre une « expérience à l’internationale ».  Derrière cette appellation quasi économique se cache une réalité sociale voire une misère sociale. L’élection d’Emmanuel Macron en 2017 a montré une France fragmentée. Président le plus mal élu de la Vème république, il ne doit son hold-up électoral qu’à la division de la société.

Si la France est une et indivisible, elle l’est de moins en moins. De manière inéluctable nous nous dissolvons dans le verre de la mondialisation. Et pour ceux qui quittent le foyer national, le verre « made in France » est à moitié vide….

Les éclats de notre déflagration sociale sont visibles un peu partout à travers le monde. Des jeunes des banlieues en quête d’une dolce vita version chicha avec comme destinations l’Asie du sud-est ou les États du golfe, aux jeunes diplômés qui rêvent d’un nouvel ascenseur social, en passant par les retraités cherchant un paradis terrestre, tous cherchent à se réaliser à l’extérieur de nos frontières. 

Si les intentions sont de prime abord louables (réalisation de soi, soif de découverte), l’installation de près de 2 millions de nos compatriotes à l’étranger cache en bout de ligne un mal -être national.

Ce mal-être se traduit par une détestation de ce que nous sommes.

Ne l’admettant jamais à des inconnus au détour d’une ruelle ou lors d’une fratrie improvisée en soirée, les français de l’étranger ont planté dans leur jardin secret la graine de la haine de soi et de notre impuissance. 

Les élections, qu’elles soient locales, nationales ou européennes, sont généralement vues par les médias comme des moments de défoulement.

Thèse largement admise et quasi scientifique, elle cherche à démontrer que derrière le vote (des extrêmes en particulier) se cache une colère sociale. Si cette vision simpliste des choses porte sa part de vérité, les jours de vote sont avant tout des moments d’espérance. De l’espoir du grand soir à l’extrême gauche, à celui d’une vie meilleure à droite en passant par la nostalgie de l’extrême droite, nous cherchons tous à améliorer notre bien-être matériel ou immatériel et généralement les deux à la fois. 

Les français qui partent à l’étranger amènent dans leurs valises cette grogne intérieure. Ce qui n’est pas accessible par le vote, ils décident d’aller le chercher en mains propres à l’étranger.

Impuissance à imposer des réformes économiques aux Gaulois réfractaires, impuissance à réguler et intégrer les nouvelles générations d’immigrés, impuissance encore et toujours à donner un horizon à des millions de nos semblables. Ainsi en fonction des continents visés, les pays hôtes accueilleront nos espoirs et désespoirs fragmentés. 

Le Canada et les Etats-Unis verront arriver des jeunes et moins jeunes désireux de réussir et de connaître le succès entrepreneurial. A l’image du défunt Christian Audigier coqueluche des médias dans les années 2000, ils se rêveront en Self-made man, capables de tout réussir sur une terre libérale. Derrière cette envie de réussir, ils chercheront aussi à retrouver une forme de cohésion nationale même si ils en sont étrangers. Ils fuiront « la France orange mécanique » pour tenter de retrouver une douceur de vivre quitte à se plonger dans l’abîme de leurs patries éphémères. 

Le Québec (anomalie géographique) et les pays d’Amérique du Sud verront quant à eux arriver une nouvelle jeunesse bohème. Une jeunesse généralement diplômée et bien lotie socialement, avec une soif de liberté. Elle sera heureuse de pouvoir se plonger dans la diversité tout en fuyant la leur. Ils regarderont avec dégout leur pays plonger de plus en plus profondément dans la vague populiste qui traverse l’Europe. 

Partageant les mêmes malheurs intérieurs que leurs compatriotes, les jeunes (généralement diplômés)  issus de l’immigration verront en ce qui les concerne leurs espoirs se porter sur des terres semblables à leur imaginaire identitaire. Retrouvant une culture qui n’est pas tout à fait la leur mais qui leur est non plus pas tout à faire étrangère, ils espèreront connaître une carrière méritée ou là, le racisme n’existe pas, ou du moins pas en ce qui les concerne. 

Enfin et c’est une lame de fond qui traverse les pays occidentaux, nous aurons ceux dont le vol est à sens unique. Tous ceux pour qui partir représente la dernière étape de leur cheminement intérieur. Tels des icebergs se détachant de la banquise tricolore, ils dériveront jusqu’à atteindre leur terre promise. Premiers à échouer, les juifs de France. Poussés intérieurement et extérieurement (nouvel antisémitisme) à faire leur Ayla. Suivront leurs « frères » qui à quelques consonances près feront leur Hijra quitte à changer quelques lettres pour transformer le mot en Djihad. Sans croyance véritable mais pétris de christianisme, les occidentaux de souche (franco-français, croates, arméniens) iront quant à eux dans des pays qui leur ressemblent (Slovaquie, Tchéquie, Russie).

Le XIXème siècle a été pour la France la possibilité pour ses enfants de se réaliser dans ses colonies. Une histoire qui a été tragique pour les petits-enfants du XXème siècle.  

Le XXI siècle voit quant à elle notre génération s’étaler de manière désorganisée à travers le globe. Quel sens donner à cette nouvelle réalité ? Quel avenir donner à nos compatriotes ? Seront-ils les sentinelles d’une future diaspora ?

Diaspora, c’est un mot qui sonne encore faux à nos oreilles mais dont la tonalité se fait de plus en plus précise et dont la musicalité à terme mettra un point final à notre déclin.  

Antoine Laroche

426 Replies to “Les Français de l’étranger“

  1. I loved as much as you will receive carried out
    right here. The sketch is tasteful, your authored material stylish.
    nonetheless, you command get got an shakiness over that you wish be delivering the following.

    unwell unquestionably come further formerly again since exactly the same nearly very often inside case you shield this
    increase.

  2. Normally I do not read article on blogs, but I wish to say that this write-up very forced me to try and do so! Your writing style has been surprised me. Thanks, very nice article.

  3. My programmer is trying to persuade me to move to .net from PHP.
    I have always disliked the idea because of the costs.
    But he’s tryiong none the less. I’ve been using Movable-type on various websites
    for about a year and am worried about switching to another platform.
    I have heard good things about blogengine.net. Is there
    a way I can transfer all my wordpress posts into it?
    Any help would be greatly appreciated!

  4. I have been browsing on-line greater than three hours
    today, yet I never found any fascinating article like yours.
    It is pretty price sufficient for me. Personally, if
    all website owners and bloggers made good content material as you probably did,
    the internet will likely be a lot more useful
    than ever before.

  5. Hey there just wanted to give you a quick heads up.
    The words in your content seem to be running off the screen in Firefox.
    I’m not sure if this is a format issue or something to do with web browser compatibility but I figured I’d post to let you know.
    The layout look great though! Hope you get the issue solved soon. Kudos

  6. It is perfect time to make some plans for the future
    and it’s time to be happy. I have read this post and if I
    could I want to suggest you some interesting things or advice.

    Perhaps you can write next articles referring to this article.
    I want to read even more things about it!

  7. I’ve been surfing online greater than three hours these days, yet
    I by no means discovered any interesting article
    like yours. It is pretty value enough for me. Personally,
    if all webmasters and bloggers made good content as you probably did, the web
    might be much more useful than ever before.

  8. I’ve been surfing online more than 3 hours today,
    yet I never found any interesting article like yours.

    It is pretty worth enough for me. In my view, if all site owners
    and bloggers made good content as you did, the
    net will be a lot more useful than ever before.

  9. I’ll right away seize your rss feed as I can not in finding your e-mail subscription hyperlink or e-newsletter service.
    Do you’ve any? Please let me understand so that I may just subscribe.
    Thanks.

  10. It’s the best time to make some plans for the future and it is time to be happy.
    I’ve read this post and if I could I desire to
    suggest you few interesting things or tips.
    Perhaps you can write next articles referring to this article.
    I desire to read more things about it!

  11. I’ve been surfing online more than 4 hours today, yet
    I never found any interesting article like yours.
    It is pretty worth enough for me. In my opinion, if all website owners and bloggers
    made good content as you did, the web will be much more useful than ever before.

  12. Одновременно с этим существует и другая сторона формирования и организации высказывания.

  13. Hey very cool web site!! Guy .. Beautiful .. Superb .. I’ll bookmark your blog and take the feeds alsoKI am happy to find a lot of useful information right here within the submit, we want develop more strategies in this regard, thank you for sharing. . . . . .

  14. netflix login, avast, The Story with Martha MacCallum, Fox & Friends First, America Reports, from more than 150 countries around the world. http://sc.hkex.com.hk/TuniS/batmanapollo.ru – Australia, Impact Your World, Storm Tracker, US Elections, google photos, brand of quality news. Sports, instacart, linkedin, travelocity, War Stories, world news updates with live audio & video from our team.

  15. I have been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like
    yours. It’s pretty worth enough for me. In my opinion, if all
    site owners and bloggers made good content as you did, the
    internet will be a lot more useful than ever before.

  16. It is appropriate time to make some plans for the future and it’s time to
    be happy. I’ve read this post and if I could I wish to suggest you few interesting things or advice.

    Perhaps you can write next articles referring to
    this article. I want to read more things about it!

  17. Hi there would you mind letting me know which webhost you’re working with?
    I’ve loaded your blog in 3 different internet browsers and I must say
    this blog loads a lot quicker then most. Can you
    suggest a good internet hosting provider at a fair price?
    Thanks a lot, I appreciate it!

  18. I’m really impressed along with your writing skills as smartly as with the structure in your blog.
    Is this a paid subject or did you modify it yourself?
    Either way stay up the nice quality writing, it’s rare to look a
    nice weblog like this one these days..

  19. Do you have a spam problem on this blog; I also am a blogger, and I was curious about your situation; many of us have created some nice practices and we are looking to
    swap solutions with others, be sure to shoot
    me an e-mail if interested.

  20. I’ll immediately seize your rss as I can’t find your email subscription hyperlink or
    newsletter service. Do you’ve any? Please allow me
    realize so that I may subscribe. Thanks.

  21. Merely to follow up on the update of this subject matter on your web site and would really want to let you know how much I liked the time you took to publish this useful post. Inside the post, you spoke regarding how to actually handle this challenge with all comfort. It would be my personal pleasure to accumulate some more tips from your web-site and come as much as offer some others what I have benefited from you. Many thanks for your usual great effort.

  22. I have been browsing online more than 3 hours
    today, yet I never found any interesting article like yours.
    It is pretty worth enough for me. In my view, if all site owners and bloggers made good content as you did, the net will be a lot more useful than ever before.

  23. I have been surfing online more than 2 hours today, yet I
    never found any interesting article like yours. It is pretty worth enough for me.
    In my view, if all website owners and bloggers made good content as you did,
    the web will be a lot more useful than ever before.

  24. I additionally believe that mesothelioma cancer is a uncommon form of cancer malignancy that is typically found in those previously exposed to asbestos. Cancerous cellular material form inside the mesothelium, which is a protecting lining that covers almost all of the body’s organs. These cells generally form inside the lining with the lungs, mid-section, or the sac that encircles one’s heart. Thanks for revealing your ideas.

Comments are closed.